Sacerdoce non-transmissible

Malgré la grande satisfaction que je ressentais concernant le pardon de mes péchés, et l'appréciation que j'entretenais envers la Personne du Seigneur, cependant je me sentais comme un « intrus » face à Lui. Me sachant sauvé par Lui, j'ai continué durant un bout de temps à exercer mon ministère sacerdotal, portant sur mon corps, devant les gens, le costume du prêtre et le titre de prêtre. Pendant ce temps-là, une des paroles de la Bible me harcelait profondément: « Mais Lui, parce qu'il demeure éternellement, possède un sacerdoce qui n'est pas transmissible ... » (Hébreux 7.24-25). Dieu était en train de me dire: « Il n'y a qu'un seul prêtre; et c'est Mon Fils! Et Son sacerdoce ne peut pas être transféré ni transmis à personne d'autre! » Mais encore là, l'homme avec sa théologie rétorque: « Il nous faut des prêtres, et on va s'en faire! » Qui a raison? - Dieu évidemment!

         

Souvenir du Seigneur Table
La Foi Vivifiante
Sacerdoce des sauvés

Prêtre, mais inconnu de Dieu