Le pardon des péchés

Un autre point qui m'a paru être en désaccord avec la Parole de Dieu, c'est le PARDON DES PÉCHÉS. Le grand problème que l'homme veut résoudre est bien celui de savoir comment ses péchés peuvent être pardonnés et que SEUL le Seigneur Jésus peut les pardonner!

En ce qui me concerne, j'avais fait tout ce qui était en mon pouvoir pour obtenir cette sécurité et cette paix en me soumettant à tout ce que mon Église m'avait enseigné. Chaque semaine, après avoir fait mon examen de conscience, je me confessais à un autre prêtre, et, après avoir reçu l'absolution, j'accomplissais la pénitence qui m'avait été imposée, en y ajoutant même d'autres prières de mon cru, souvent en élevant mes bras en forme de croix. Et, malgré tout cela, j'étais toujours dans un état de tourment intérieur essayant de découvrir quelle sorte de péchés j'aurais pu avoir cachés dans le fond de mon coeur et que j'aurais oublié de confesser. Quel tourment! je n'ai jamais été sûr que mes péchés étaient vraiment pardonnés.

Quand j'eus rencontré Christ, j'ai trouvé la paix, la vraie, celle dont parle la Bible: « Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ » (Romains 5.1). Et, « Tous les prophètes rendent de lui le témoignage que quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon des péchés » (Actes 10.43).

Ces paroles sont de Dieu même, parlant par la bouche ou la plume de Pierre et de Paul, de cet Apôtre Pierre en particulier, à qui le Seigneur Jésus avait dit: « Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus » (Jean 20.23).

Ce n'est pas vers sa propre personne que Pierre demande aux gens de venir pour qu'ils confessent leurs péchés. Comment se fait-il que l'on m'ait enseigné que confesser nos péchés à un autre homme avait été ordonné par le Seigneur? Le Seigneur Jésus a demandé à ses Apôtres et à tous Ses disciples de prêcher l'Évangile qui donnerait aux gens l'opportunité de savoir que leurs péchés pouvaient être pardonnés: « Je vous rappelle, frères, l'Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez dans les termes où je vous l'ai annoncé; autrement, vous auriez cru en vain. Je vous ai enseigné avant tout, comme je l'avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Ecritures; qu'il a été enseveli, et qu'il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures ... » (1 Corinthiens 15.1-4).

C'est donc vrai que par l'Évangile, nous en venons à connaître Christ, et que nos péchés sont pardonnés par Lui pour quiconque met sa foi en Lui pour son salut. Je me suis confié à Lui pour mon salut. Donc, mes péchés sont pardonnés! Parfois, il y a des doutes qui surviennent. Mais, je me dis: « Le Seigneur l'a dit et Il a raison! C'est Lui qui me donne l'assurance; cela me suffit! » J'ai alors la paix dans mon coeur.

         

Assurance du salut Table
La Foi Vivifiante
Expérience de Corneille

Prêtre, mais inconnu de Dieu